Publié par PhysioExtra, le 8 novembre 2019
Conseils pratiques

L’évaluation en physiothérapie, comment ça se passe?

Pour tout savoir

Quand on n’a jamais consulté en physiothérapie, il est normal de se poser toutes sortes de questions sur le déroulement des séances. C’est pourquoi nous vous avons préparé ce guide pratique qui regroupe les questions les plus fréquentes.

Quand faut-il consulter en physiothérapie?

On peut consulter à la suite d’une blessure, en raison d’une douleur persistante ou récurrente ou encore dans une optique de prévention, par exemple lorsqu'on commence une nouvelle activité.

Le saviez-vous? La physiothérapie peut aussi traiter les étourdissements et vertiges, les problèmes de mâchoire et ceux liés à la région périnéale.

Est-ce qu'il faut consulter en présence de douleur?

On peut consulter que la douleur soit présente ou non. Après une blessure, le physiothérapeute pourra vous donner des stratégies de gestion de la douleur. Dans le cas d’une douleur intermittente, même si la douleur est absente lors du rendez-vous, il est possible avec des tests d’identifier la problématique à travailler.

Règle générale : il faut consulter le plus rapidement possible afin de réduire le temps de traitement requis.

Est-ce que je dois aller voir un médecin en premier?

Il n’est pas obligatoire d’avoir une prescription médicale pour consulter en physiothérapie.

Si votre physiothérapeute juge que votre condition nécessite une prise en charge médicale, il vous orientera vers la bonne ressource.

Quels papiers faut-il amener lors du rendez-vous?

Bien que ce ne soit pas obligatoire, si vous avez une prescription médicale et/ou un rapport d’imagerie (radiographie, IRM, etc.), nous vous recommandons de les amener afin que votre physiothérapeute puisse en prendre connaissance.

Si vous consultez en lien avec votre entraînement physique, nous vous recommandons également d’apporter votre programme d’entrainement.

Que faut-il porter?

L’idéal est de porter des vêtements souples et qui dégagent le plus possible la région à évaluer. Par exemple, privilégiez la camisole pour une épaule ou le short pour un genou. Évitez le plus possible les jeans et les chemises.

Lors d’une évaluation en course à pied, il est important d’avoir avec vous vos souliers de course habituels.

Comment se déroule la séance d'évaluation?

L’évaluation, d’une durée d’environ une heure, commence par des questions sur la raison de consultation, vos antécédents médicaux et votre historique de blessures.

Ensuite, le ou la physiothérapeute procède à une évaluation physique de la région touchée et des régions avoisinantes. Vous pouvez donc vous attendre, si vous consultez par exemple pour une douleur au genou, à ce que l’évaluation englobe également la cheville, la hanche et le bassin.

Par la suite, votre physiothérapeute sera en mesure de vous donner son impression clinique concernant la problématique et d’établir avec vous un plan de traitement. La plupart du temps, il vous remettra également un programme d’exercices à faire à la maison.

 

Article écrit par Catherine Mireault-Germain, physiothérapeute

Partager cet article
Nouveau call-to-action