Publié par PhysioExtra, le 18 septembre 2020
Stress / Santé mentale / Fatigue

5 conseils pour mieux gérer l'anxiété

Les astuces de nos ergothérapeutes

Tout le monde vit de l’anxiété à un moment ou à un autre. Lorsqu’une situation est perçue comme dangereuse, des symptômes physiques et cognitifs peuvent se manifester. À la base, l’anxiété provient d’une crainte ou d’une peur qui est amplifiée ou qui n’est pas nécessairement fondée et qui nous maintient en état d’alerte.

Quels sont les symptômes?

Les principaux symptômes physiques de l'anxiété sont l’accélération du rythme cardiaque, la sudation, les tremblements, une sensation de «boule» dans la gorge ou la poitrine et une sensation que son corps est en mode «alerte». Les principaux symptômes cognitifs sont la fatigue, l’irritabilité ainsi que les difficultés de concentration, de jugement et de mémoire.

5 conseils pour mieux gérer l’anxiété

1. Respirez

Arrêtez-vous quelques minutes pour faire des exercices de respiration. La cohérence cardiaque est l’une des méthodes recommandées. Sur votre téléphone, vous pouvez télécharger l’application RespiRelax+. Il est suggéré de faire des séances de 5 minutes, 3 fois par jour.

2. Faites une activité que vous aimez

Durant un épisode d’anxiété, il peut être difficile de penser à autre chose. Accordez-vous du temps pour vous changer les idées. Vous pouvez aller marcher, lire un bon livre, faire du dessin, etc. Choisissez une activité que vous aimez!

3. Prenez du recul

Prenez du temps pour analyser la situation. Interrogez-vous sur la probabilité qu’elle se produise réellement. Est-ce qu’elle représente un réel danger? Faites l’exercice suivant: y a-t-il autant de chance que cette situation se produise que de se faire attaquer par un lion?

4. Créez une routine de relaxation

 

À long terme, vous bénéficierez de vous accorder quelques minutes de relaxation ou de méditation chaque jour. Trouvez le meilleur moment pour vous afin d’en faire un rendez-vous quotidien. Vous pouvez essayer cette technique de relaxation de Jacobson

 

5. Extériorisez-le

Choisissez une personne de confiance avec qui en parler. Cela peut vous aider à rationaliser vos pensées. La personne peut vous aider à valider la probabilité que le scénario «dangereux» se produise ou non.

Ces stratégies devraient vous aider à mieux gérer les épisodes d’anxiété. Rappelez-vous que tout le monde en vit à un moment ou à un autre. L’objectif n’est pas d’éliminer complètement l’anxiété, mais d’en atténuer les effets négatifs.

Partager cet article
Nouveau call-to-action