Publié par PhysioExtra, le 7 novembre 2019
Douleurs lombaire / Hernies discales
Sciatalgie: quels sont les symptômes, les causes et les traitements?

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la sciatalgie!

Parmi les raisons de consultation les plus fréquentes en physiothérapie, on retrouve sans aucun doute la sciatalgie. Le terme sciatalgie signifie : douleur dans le territoire du nerf sciatique. La sciatalgie accompagne plus souvent la douleur dans le bas du dos (région lombaire), mais elle peut également se présenter seule.

Le nerf sciatique est le plus gros et le plus long nerf du corps humain. Il est créé par la fusion des racines nerveuses dans la région lombaire inférieure et de celles de la région du sacrum. Comme le démontre la figure ci-dessous, son trajet couvre le bas du dos jusqu’au pied.

Sciatalgie-1

Quels symptômes accompagnent la sciatalgie?

  • Les types de douleurs les plus souvent décrits sont les suivants :
    • une sensation de raideur dans la jambe
    • une sensation de brûlure ou une sensation de choc électrique dans la jambe
    • dans le cas d’une vraie sciatalgie, ces symptômes descendent souvent sous le genou
    • des picotements, des fourmillements ou des engourdissements dans une portion de la jambe innervée par le nerf sciatique
    • une perte de sensibilité d’une certaine partie de la jambe et/ou une perte de force musculaire de certains muscles spécifiques 

Quelles en sont les causes?

  • Une lésion du disque intervertébral (coussin spongieux qui amortit les chocs entre deux vertèbres) ou une irritation articulaire de la région lombaire (une articulation qui ne serait pas assez mobile, par exemple) peuvent causer une inflammation locale. Cette inflammation peut entrainer une compression des racines nerveuses causant les symptômes énumérés ci-haut.
  • Plus rarement, une diminution marquée de la souplesse d’un muscle fessier, appelé piriforme, peut également comprimer le nerf sciatique puisque celui-ci passe à proximité du muscle.
  • Il est également possible d’avoir des symptômes dans une portion du nerf qui s’expliquent plutôt par des adhérences du nerf sciatique. En effet, les nerfs ne sont pas des structures qui s’étirent énormément. Avec les mouvements de notre corps, les nerfs doivent donc être en mesure de glisser à travers les différentes structures qu’ils rencontrent le long de leur trajet. Une portion du nerf qui ne glisse pas convenablement peut donc également être responsable de la sciatalgie.
  • Le nerf sciatique est très souvent le premier accusé lorsque des douleurs derrière la jambe se présentent. Toutefois, il arrive assez fréquemment qu’il ne soit pas le vrai coupable et que la cause de la douleur soit toute autre. Il peut s’agir d’un problème à une articulation du bassin ou encore d’une douleur provenant d’une articulation de la région lombaire, sans toutefois que le nerf soit lui-même touché. Un problème musculaire ou articulaire à la jambe peut également mimer des symptômes ressemblant étrangement à la sciatalgie.

Quels en sont les traitements?

  • En phase très aiguë, il est important d’aller consulter votre médecin ou votre pharmacien qui peuvent vous guider dans la médication à prendre pour diminuer l’inflammation et relâcher les spasmes musculaires qui peuvent être présents et qui peuvent aussi contribuer à exacerber les symptômes.
  • Étant donné la complexité de cette problématique et surtout de l’éventail de causes pouvant se cacher derrière la sciatalgie, il n’existe malheureusement pas de recette universelle. Si les symptômes persistent, il est important d’aller consulter votre physiothérapeute afin qu’il puisse déterminer la cause de vos symptômes et ainsi vous prescrire les exercices et les interventions appropriés.
  • Dans des cas très rares et très sévères, une intervention chirurgicale peut être indiquée, mais il s’agit là de cas d’exception.
  • En conclusion, la sciatalgie est une problématique assez complexe qui nécessite souvent une évaluation plus approfondie, mais qui répond habituellement bien aux traitements de physiothérapie une fois la cause bien établie.
Partager cet article
PRENEZ RENDEZ-VOUS  N'attendez-plus pour consulter un expert en santé physique ou mentale, proche  de chez vous. Je souhaite prendre rendez-vous