Accueil
LogoSanteExtraFR

English

Les exercices en physiothérapie: pourquoi les faire et comment s'en rappeler?

Publié par PhysioExtra, le 15 novembre 2019

4 trucs pour ne pas les oublier

Premier rendez-vous en physiothérapie, vous ne savez pas à quoi vous attendre... Un massage, une séance de torture... les deux à la fois...? En réalité, selon les cas à traiter, les thérapeutes utiliseront des techniques manuelles, des appareils d'électrothérapie, des tapings et bien d'autres, mais une chose demeure, en sortant de la séance, vous risquez d'avoir « des devoirs » à faire!

Pourquoi les exercices sont-ils si importants?

Votre thérapeute doit être considéré comme un guide et non comme celui qui possède le remède miracle. Donc, en plus de vous traiter, il vous donnera des conseils et des exercices dans le but d'améliorer votre condition.

Dans la majorité des cas, le thérapeute vous verra entre 30 minutes et 1 heure par semaine pour le début du suivi, ce qui est peu dans une semaine de 168 heures! Et pourtant, il suffit seulement de quelques exercices à appliquer au quotidien pour obtenir des améliorations de façon plus rapide et efficace. Une prise en charge dite « active » sera donc privilégiée.

Bien que ces conseils et exercices puissent parfois sembler anodins, ils comptent pour beaucoup dans l'efficacité du traitement et donc pour la rapidité de la guérison. En effet, l’adhésion à un programme d’exercices à domicile doublerait presque les chances d’obtenir un résultat de traitement positif dans les cas de douleurs lombaires chroniques(1).

Un grand nombre d'études démontrent également qu'un bon suivi du plan de traitement établi conjointement avec votre thérapeute et des conseils donnés sont directement corrélés à une guérison plus rapide.

Quelques trucs pour ne pas oublier ses exercices

1. Incluez les à votre routine

Que ce soit le matin en vous levant si vous êtes du genre matinal, en arrivant à votre bureau ou pendant vos pauses, les exercices sont, en général, relativement courts et faciles à intégrer à votre routine. On vous a donné un exercice d'équilibre sur une jambe? Faites le en vous brossant les dents!

2. Utilisez un journal de bord

Tout comme au gym, le fait d'utiliser un tableau et de cocher les exercices faits à chaque séance à la maison vous permettra de ne pas les oublier et de contrôler leur fréquence. Ceci ne prend que quelques secondes et vous aidera à suivre votre programme.

3. Utilisez un rappel

Que ce soit à l'aide d'une alarme sur votre téléphone ou en affichant votre programme d'exercices sur votre réfrigérateur, un rappel sera bénéfique pour respecter votre fréquence quotidienne.

4. Faites part de vos objectifs à votre thérapeute

Parlez à votre thérapeute d'une activité ou d'un sport que vous souhaitez reprendre prochainement, ou d'un autre objectif qui vous tient à cœur. Il pourra ainsi vous guider vers des exercices plus spécifiques ayant un lien direct avec vos objectifs.

 

Article écrit par Catherine Mireault-Germain, physiothérapeute

 

Source:

(1)Cecchi F, Pasquini G, Paperini A, Boni R, Castagnoli C, Pistritto S, et al. Predictors of response to exercise therapy for chronic low back pain: result of a prospective study with one year follow-up. European journal of physical and rehabilitation medicine. 2014.

Besoin d’en parler à un professionnel?

D'autres articles qui pourraient vous intéresser...

Mains qui tentent de rejoindre les pieds d'une personne couchée sur le dos
Étirement musculaire

7 mythes et réalités sur les étirements

Pour mieux distinguer le vrai du faux On vous a toujours dit qu’il est important de s’étirer avant...

Homme qui tombe vers l'arrière en patins sur la glace
Sports d'hiver

Éviter les chutes en patin: une question de technique!

Quoi faire en cas de blessure? Le patin à glace fait partie de la culture de notre pays nordique....

Enfant debout entre les pieds d'un adulte
Pédiatrie

Démarche atypique chez l'enfant: quand consulter?

Les conseils de nos physiothérapeutes en pédiatrie Les premiers pas sont toujours très attendus par...