Publié par PhysioExtra, le 5 mai 2021
Conseils pratiques

Glace ou chaleur?

Comment choisir?

C’est l’une des questions les plus fréquemment entendues par les physiothérapeutes : faut-il appliquer de la glace ou de la chaleur sur une blessure? La gestion de la douleur et de l’inflammation est très importante pour la réadaptation, que ce soit en clinique ou à la maison. On souhaite donc utiliser tous les moyens à notre disposition pour traiter une blessure et soulager la douleur. Voici un guide pour répondre à toutes vos questions!

La première chose à savoir est qu’il faut choisir en fonction du stade de guérison de la blessure.

Glace

Classiquement, il était recommandé de mettre de la glace sur une blessure récente afin de contrôler l’inflammation au maximum après une blessure. Aujourd’hui, la réponse est un peu plus complexe.

Dans le cas d’une blessure récente, l’objectif est de contrôler la douleur au maximum en utilisant d’autres techniques que la glace:

  • Compression
  • Élévation
  • Repos
  • Médicament antidouleur (sous recommandation de votre pharmacien)

On sait maintenant que l’inflammation est une alliée pour favoriser une guérison plus rapide et de meilleure qualité. Il faut donc éviter les techniques anti-inflammatoires, incluant la glace, si c’est possible. Ce qu’on veut dire par là, c’est que si la douleur est contrôlée par la compression, l’élévation et le repos et qu’il est possible de continuer à fonctionner avec une douleur tolérable, on ne met ni chaleur ni glace. Toutefois, la glace est bénéfique si la douleur et l’enflure limitent de façon importante les déplacements, l’utilisation du membre ou du tronc et que le sommeil est perturbé. Bouger est ce qui apporte le plus d’effets bénéfiques pour favoriser la guérison, donc si la glace est la seule façon de continuer à bouger un peu, on peut se permettre d’en appliquer.

Comment bien appliquer la glace?

Pour une application réussie et sécuritaire de la glace:

  • Utilisez un sac de petits pois ou de maïs congelé, un sac de gel acheté ou une recette maison.
  • Placez le sac dans une serviette humide.
  • Maintenez le sac en place avec une légère compression, soit avec un drap ou un bandage élastique.
  • Durée: 15 à 20 minutes
  • Il faut attendre 2 heures après la fin de l’application de glace avant d’en appliquer à nouveau.

À éviter: appliquer pendant plus de 20-25 minutes ou se coucher sur la glace, car cela augmente le risque de brûlure par le froid.

Recette de sac de gel maison

  1. Prenez un sac hermétique en plastique.
  2. Versez ¼ d’alcool à friction de plus de 70% et ¾ d’eau (sans trop le remplir) et fermez bien le sac.
  3. Placez-le au congélateur environ 5 minutes.

Chaleur

La chaleur peut être utilisée dès que les symptômes de l’inflammation active sont mieux contrôlés, soit habituellement après une semaine. La chaleur appliquée sur une inflammation récente peut augmenter cette inflammation, et donc la douleur, ce qu’on souhaite éviter. La chaleur a un effet sur les blessures qui perdurent. Elle aide à diminuer les douleurs d’origine musculaire, telles que les crampes, les tensions, mais aussi les douleurs aux articulations. La chaleur a aussi un effet bénéfique sur la circulation sanguine et la relaxation globale du corps.

Comment bien appliquer la chaleur ?

Plusieurs techniques peuvent être utilisées, mais on favorise toujours la chaleur humide puisqu’elle a un effet plus en profondeur. Certains sacs que l’on retrouve en pharmacie vont au micro-ondes et ont cet effet humide, mais il peut aussi être plus simple d’utiliser une bouillotte. Comme pour la glace, on veut l’envelopper dans une serviette humide et l’appliquer avec une certaine compression, en utilisant un drap ou un bandage élastique.

Il est possible aussi d’utiliser un coussin électrique, mais il est bien important de ne pas oublier de le fermer ensuite et de ne pas dormir dessus afin d’éviter les brûlures.

Si vous décidez de vous coucher sur l’application de chaleur, assurez-vous de placer une serviette supplémentaire afin d’éviter les blessures.

Pour être efficace, appliquez la chaleur pour 15 à 20 minutes. Vous pouvez en appliquer plusieurs fois par jour lorsque la douleur est plus intense ou persistante.

Pour résumer, on utilise la glace après une blessure récente, seulement si la douleur est importante et empêche de fonctionner au quotidien, et on utilise la chaleur pour la gestion de la majorité des douleurs ne présentant plus d’inflammation active.

Partager cet article
Nouveau call-to-action