Publié par PhysioExtra, le 19 avril 2021
Réadaptation

Accident de travail: la thérapie qu'il vous faut

Pour reprendre vos activités professionnelles et personnelles

Chez PhysioExtra, nous avons développé un programme de traitement spécialement adapté aux clients en arrêt de travail qui présentent des douleurs et des incapacités à la suite d’un accident de travail ou de la route.

Saviez-vous que?

En 2019, près de 95 000 travailleurs ont subi un accident de travail et plus de 12 500 ont été victimes d’une maladie professionnelle au Québec, en hausse par rapport à 2018. Toutes les 5 minutes et demie, quelqu’un se blesse dans le cadre de son travail, malgré les campagnes de sensibilisation et d’éducation. C’est ce que nous apprend le bilan statistique de 2019 de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Ces chiffres vous alarment et vous souhaitez éviter de faire partie de cette statistique? La prévention est certainement la meilleure avenue. Sachez que la loi sur la santé et la sécurité au travail a pour but d’éliminer à la source, ou du moins de diminuer, les risques pour la santé et sécurité sur les lieux d’emploi au Québec. Pourquoi ne pas commencer par vous informer sur vos droits et obligations en matière de santé et sécurité au travail (SST)? À cet effet, nous vous encourageons à consulter ce document de la CNESST.

La prévention

En matière de prévention, votre employeur et vous avez chacun un rôle à jouer. En tant qu’employé, vous avez l’obligation de participer à l’identification et à l’élimination des risques au travail en prenant connaissance du programme de prévention offert par votre employeur ainsi qu’en prenant les mesures nécessaires afin de protéger votre santé, votre sécurité et celle de votre entourage au travail. Votre employeur a lui aussi certains devoirs tels que de s’assurer que votre environnement de travail soit sécuritaire, que les méthodes et techniques utilisées par tous soient sécuritaires, que vous ayez le matériel de protection individuelle nécessaire, que vous soyez formé sur les méthodes de travail sécuritaires, etc.

Prenons l’exemple d’un travailleur de la construction. Pour éviter de se blesser, celui-ci doit non seulement connaitre et utiliser des méthodes de soulèvement de charges sécuritaires (utiliser les jambes, ne pas se presser, réduire la distance de déplacement de la charge, demander de l’aide à un collègue ou être assisté d’une machine, etc.), mais il doit aussi porter l’équipement de protection individuelle qui s’applique (tels un casque et des bottes à cap d’acier), respecter les règles de sécurité du chantier et informer son superviseur lorsqu’une situation devient dangereuse (par exemple, si un équipement est endommagé). Vous pouvez voir d’autres exemples dans la section prévention du site web de la CNESST.

Que faire en cas d'accident de travail?

Si par malheur, malgré tous les efforts de prévention, vous vous blessiez, nous pouvons vous aider.

Voici la marche à suivre:

  1. Tout d’abord, il faut informer votre employeur ou votre supérieur immédiat de l’accident.
  2. Ensuite, consultez assez rapidement votre médecin, même si la blessure semble mineure. Celui-ci complètera les documents de la CNESST, dont l’attestation médicale qui servira à ouvrir votre dossier auprès de l’organisme ainsi qu’à justifier votre absence si vous ne pouvez pas travailler à cause de l’accident au-delà de la journée de l’évènement.
  3. Si votre médecin prévoit que vous serez absent du travail pendant plus de 14 jours, il vous faudra remplir la Réclamation du travailleur. Pour plus de simplicité, connectez-vous au portail Mon Espace CNESST.
  4. Normalement, votre médecin devrait recommander:
  • Le maintien en emploi (avec ou sans tâches allégées) ou un arrêt de travail, selon votre condition
  • Le début des traitements en physiothérapie et, au besoin, en ergothérapie

Selon la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles (LATMP), tout travailleur québécois qui subit un accident du travail ou une maladie professionnelle bénéficie de deux droits fondamentaux:

  • le droit au retour au travail (maintien du lien d’emploi)
  • le droit à la réadaptation

Notre continuum de soins pour travailleur accidenté

Chez PhysioExtra, nous avons développé un programme de traitement spécialement adapté aux clients en arrêt de travail qui présentent des douleurs et des incapacités à la suite d’un accident de travail ou de la route. L’objectif de cette thérapie est de vous permettre de reprendre vos activités professionnelles et personnelles sans limitation au quotidien. Selon votre condition, vous bénéficierez de traitements en physiothérapie et/ou en ergothérapie. Ces traitements sont sans frais pour vous.

Est-ce que ça fonctionne? Oui! Au cours des 2 dernières années (dont une année complète en situation de pandémie), nous avons aidé plus de 9000 clients à atteindre leurs objectifs et à reprendre leur travail. Que ce soit à l’aide de thérapies manuelles, d’exercices spécifiques, d’enseignement, d’électrothérapie, de développement de stratégies compensatrices, etc., vous aurez en main des outils afin de gérer adéquatement votre douleur, votre énergie et votre stress.

En plus de pouvoir recevoir vos traitements en clinique, il est possible d’effectuer vos rendez-vous à distance, en téléréadaptation, si cette approche vous convient mieux dans le contexte actuel.

Pour la procédure complète en cas d’accident de travail, consultez cette page du site web de la CNESST.

Partager cet article
Nouveau call-to-action