Accueil
LogoSanteExtraFR

English

Douleurs au dos: bougez dans la bonne direction avec l'approche McKenzie

Publié par PhysioExtra, le 16 septembre 2021

Une approche en physiothérapie qui a fait ses preuves

Entre 50 et 80% des adultes souffriront de douleurs lombaires à un moment de leur vie. Pour 40% d’entre eux, ces douleurs reviennent de façon périodique. Ainsi, il est normal de ressentir de la douleur dans le dos à un moment ou un autre, mais il est important de savoir que des solutions existent! L’une de ces solutions est l’approche McKenzie.

Qu'est-ce que l'approche McKenzie?

La méthode d’évaluation McKenzie ou Mechanical Diagnosis Therapy (MDT) est une approche d’évaluation qui propose un système de classification permettant au thérapeute de comprendre votre problématique et de vous offrir l'approche de traitement appropriée. Elle est basée sur la réponse de votre corps, en termes de symptômes et d’amplitude de mouvement, à différents mouvements et/ou positions soutenues.

Avez-vous une douleur au dos et/ou dans la jambe qui peut se déplacer ou même changer en intensité?
Cette variabilité est typique d'un dérangement et correspond au syndrome le plus commun proposé par McKenzie. Le déplacement de la douleur et/ou l'intensification de celle-ci sont en fait la réponse de votre corps à certains mouvements que vous faites et/ou une position que vous adoptez dans votre quotidien.

Le principe de centralisation

Le principe de centralisation est le résultat recherché avec l’approche McKenzie. On cherche à faire diminuer, voire disparaitre, la douleur ressentie dans les régions les plus éloignées de la colonne vertébrale en premier. L’objectif est de créer une perception de rapprochement vers le point d’origine des symptômes (au niveau de la colonne vertébrale).

Par exemple, prenons une douleur ayant pour origine le bas du dos et qui irradie de la fesse au pied. La douleur va d’abord disparaitre dans le pied, puis dans le mollet, la cuisse et la fesse. Le phénomène se poursuit ainsi en se rapprochant graduellement de la région lombaire.

Lorsqu’à l’évaluation, nous trouvons une direction de mouvement provoquant une centralisation des symptômes, nous sommes alors en présence d'une direction préférentielle. Il s’agit de la direction dans laquelle votre corps réagit positivement (ex.: réduction de douleur, augmentation de mouvement). Cette direction sera celle qui sera utilisée par votre thérapeute pour le traitement. Vous aurez aussi à répéter ou à soutenir cette direction comme exercice à faire à la maison.

La direction préférentielle aide également votre thérapeute à adapter ses conseils pour différents aspects de votre quotidien (ex.: une posture à éviter pour quelques jours). Prenons l’exemple d’une douleur de type «sciatique» qui s’atténue grandement avec des étirements du dos vers l’arrière. Votre thérapeute vous donnera des exercices à faire dans cette direction et il vous conseillera d’éviter, pendant une certaine période, certains mouvements dans la direction opposée (ex.: soulever des charges avec un enroulement vers l’avant, s’asseoir avec le dos affaissé sur sa chaise de travail, etc.).

Est-ce que l'approche McKenzie est pour moi?

La méthode d'évaluation McKenzie est indiquée pour tous! Considérant que cette approche est basée sur la réponse de votre corps à la répétition de mouvements ou de positions soutenues, elle est très fiable et sécuritaire.

En quelques chiffres

  • En présence d’un dérangement, 74 % des personnes souffrant d’une douleur récente au dos avec ou sans irradiation de la jambe ressentent les bienfaits de l’approche McKenzie de manière durable après un seul traitement.
  • Pour les personnes ayant des douleurs depuis longtemps, 40 % d’entre elles vont remarquer une diminution de la douleur et/ou un phénomène de centralisation dès les premières visites.

À quoi s'attendre pendant un traitement avec l'approche McKenzie

Comme mentionné un peu plus haut, il s’agit d’une approche réalisée à l’aide de mouvements répétés dans une direction spécifique. Pendant une séance en physiothérapie axée sur cette approche, il est possible que le thérapeute n’utilise pas beaucoup de techniques manuelles puisque la séance sera plus active. Lorsque l’approche McKenzie vous aide de façon significative, il est plus avantageux pour votre guérison que le thérapeute vous assiste dans la progression des mouvements.

Vous avez envie d'être autonome dans vos traitements?

L'autonomie du patient dans son traitement de la douleur est à la base de l’approche McKenzie. Pour cela, à la suite de l'évaluation, votre thérapeute vous donnera les outils pour agir efficacement sur votre problématique. Ainsi, avec les différents exercices qui vous seront proposés, vous aurez l'opportunité d'être actif dans votre processus de guérison. L'éducation du patient concernant l'origine de sa douleur est donc un pilier essentiel de cette méthode de traitement. C'est par une meilleure compréhension de votre condition que cette approche vous permettra de prévenir les récidives et ainsi minimiser les visites chez le physio!

Approche utilisée par les thérapeutes ayant suivi une formation spécifique

L’approche McKenzie est utilisée par les physiothérapeutes ayant suivi une formation auprès de l’Institut Robin McKenzie Canada, sans obligatoirement être certifiés. Seuls les physiothérapeutes ayant suivi les 4 niveaux (parties A, B, C et D) et ayant passé l’examen d’accréditation auprès l’Institut Robin McKenzie Canada peuvent se dire certifiés (Cert. MDT).

Besoin d’en parler à un professionnel?

D'autres articles qui pourraient vous intéresser...

Thérapeute qui traite le bas du dos d'un patient avec ses mains
Hernie discale

Hernie discale: les traitements efficaces

La physiothérapie peut vous aider Lorsque la douleur au dos est causée par une hernie discale,...

Personne qui se tient la cheville
Tendinite / Épicondylite / Bursite

Tendinite ou tendinose?

Quoi faire et comment prévenir? Quelle est la différence entre une tendinite et une tendinose? Que...

Femmes avec ruban rose épinglé sur leur chandail
Lymphoedème

Le lymphoedème… après les traitements d’un cancer du sein

Qu'est-ce que c'est? Le lymphoedème est une condition qui peut survenir à la suite de traitements...