Accueil
LogoSanteExtraFR

English

Kinésiologie ou kinésithérapie, quelle différence?

Publié par PhysioExtra, le 17 janvier 2020

Pour mieux comprendre le rôle du kinésiologue

Une certaine confusion existe entre les rôles du kinésithérapeute et du kinésiologue, souvent en raison des termes utilisés en France et au Québec, qui ne sont pas les mêmes et qui renvoient à des disciplines et des traitements différents. Le kinésithérapeute, c’est le physiothérapeute au Québec. Et un kinésiologue n’est pas un kinésithérapeute. Quel est son rôle, alors?

L'expert de l'activité physique

Dans kinésiologie, il y a kinésis, qui vient du grec et signifie « mouvement ». Le kinésiologue, c’est donc l'expert de l’activité physique, qui utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance dans un contexte biopsychosocial.

Pour décrire sommairement son rôle en trois points, la pratique du kinésiologue comprend :

  • La prévention et l’éducation de saines habitudes de vie
  • La correction et l’enseignement sur le mouvement ainsi que l’intégration d’un mode de vie actif
  • Le développement de capacités physiques et l'autonomisation de la personne

Que ce soit après une blessure ou après le traitement du physiothérapeute, le kinésiologue va évaluer la capacité de mouvement et la condition physique de son client, pour ensuite lui enseigner des exercices adaptés. En déterminant, par exemple, quel mouvement la personne est en mesure de faire et ses limitations, le kinésiologue identifiera le plan d’entrainement idéal. L'objectif peut être d'adapter l’environnement ou de diminuer les barrières physiques et psychologiques pour que la personne puisse reprendre une activité sportive ou de loisir.

Ainsi, beaucoup de personnes dans les salles d’entrainement consultent un kinésiologue pour parler de leurs inquiétudes ou de leurs craintes de se blesser en reprenant le sport. C’est ainsi que les volets de la prévention et d'éducation sont impliqués. Un kinésiologue expérimenté aidera ses clients à mieux maîtriser les principes d’entrainement et leur enseignera comment obtenir une bonne exécution motrice pour éviter les blessures.

La kinésiologie peut aussi participer au développement des capacités. Le kinésiologue aide les athlètes à se préparer physiquement à une compétition ou à un défi physique. À l’aide d’un programme personnalisé, le kinésiologue ciblera les moments clés de l’entrainement afin que le client soit en parfaite condition physique le jour J. Le tout, avec une approche thérapeutique et en prenant en compte des blessures et des antécédents.

L'objectif du kinésiologue est d'aider ses clients à dépasser leurs limites de manière sécuritaire et avec le sourire!

Besoin d’en parler à un professionnel?

D'autres articles qui pourraient vous intéresser...

Femme en vêtements de sport accroupie dans une position de départ de course avec dessins des os sur son genou
Syndrome fémoro-patellaire

Le genou du coureur (runner's knee)

Connaissez-vous le syndrome fémoro-rotulien? Le syndrome fémoro-rotulien, aussi connu sous le nom...

Homme et femme devant un écran d'ordinateur
Rééducation périnéale et pelvienne

La rééducation périnéale et pelvienne en physiothérapie

La rééducation périnéale et pelvienne: Pour qui? Pourquoi? On associe souvent la physiothérapie au...

Bébé couché sur le dos avec la tête tournée sur le côté
Ostéopathie

Le torticolis et la tête plate chez le bébé: faut-il s'inquiéter?

Du point de vue de la physiothérapie pédiatrique La naissance d’un enfant est un moment rempli de...